Églises du Pays Chaunois

La conférence des Offices de Tourisme du Pays Chaunois, composée des OT de Blérancourt, Chauny et Coucy-le-Château, réalise en 2011 un guide sur les églises du Chaunois et l’Art Sacré.

 

Aux confins des trois anciens diocèses de Noyon, Laon et Soissons, le Chaunois a considérablement souffert des destructions de la Première Guerre Mondiale. Quelques édifices ont été épargnés, d’autres rétablis à l’identique, certains rasés, et de nouvelles constructions ont été érigées. La reconstruction après la guerre jouera un rôle important dans la création artistique, les innovations techniques et esthétiques.

 

S’il n’y a pas de cathédrale, certaines églises du Chaunois sont de véritables bijoux, offrant une grande diversité de style et de décor (vitraux, chemins de croix, fonts baptismaux, autels, orgues, mobiliers, statuaires), réalisés par des artistes reconnus.

 

Au début du 20ème siècle, des artistes fondent des ateliers d’Art Sacré pour reconstruire au plus vite les régions dévastées : c’est un travail immense qui les attend.

 

Louis MAZETIER sera un des artistes majeurs de l’Art Religieux, un des grands créateurs du vitrail français, mais aussi un grand maître oublié. Très actif en Vendée (sa région natale) et dans l’Aisne (sa région d’adoption), il décorera une soixantaine d’édifices répartis dans 23 départements. Il produira des verrières de très grande qualité, chemins de croix, peintures. Il se représentait parfois sur des vitraux, ainsi que sa femme et d’autres membres de sa famille. Ses œuvres seront exposées en 1937 dans plusieurs pavillons de l’exposition internationale de Paris.

MAZETIER travaillera fréquemment avec de grands maitres verriers de son temps, tels marcel DELANGE, Raphaël LARDEUR, GAUDIN (Félix, Jean, Pierre) ainsi que des artistes locaux qui feront leurs débuts avec lui, comme Frédéric HEMOND.

D’autres artistes laisseront également une empreinte importante dans le Chaunois : Emile FLAMANT, Hector de PETTIGNY, Claude BLANCHET, Georges MUGUET, Max INGRAND, etc.

 

Récemment, plusieurs réformes ont entrainé l’abandon de projets sur des circuits de l’Art Sacré, puis modifié en 2017 le périmètre du Pays Chaunois. Certaines églises ne figurent donc pas sur ce guide.

Guide des Églises du Chaunois, disponible gratuitement dans nos locaux


Carte des Églises du Chaunois